Assurances

Comment assurer son appartement contre les loyers impayés ?

Comment assurer son appartement contre les loyers impayés ?

Pour plusieurs raisons, les locataires peuvent manquer à leur obligation de payer le loyer conformément au contrat du bail. Pour éviter les pertes qui peuvent découler de cette éventualité, il vous est possible de souscrire une garantie contre les loyers impayés pour votre appartement. Le problème est que beaucoup de personnes ne savent pas s’y prendre pour bénéficier de cette garantie. Si tel est votre cas, découvrez ici comment assurer votre appartement contre les loyers impayés.

Les conditions pour obtenir une assurance loyer impayé pour votre appartement

Pour vous prémunir contre les risques de non-paiement des loyers, vous devez réunir les différentes conditions exigées par les assureurs.

Être propriétaire de l’appartement objet de la location

L’assurance loyer impayée n’est ouverte qu’aux propriétaires. Elle leur permet de se protéger contre les aléas de l’investissement locatif. Il peut s’agir du loyer et des charges impayés, la dégradation immobilière, le départ prématuré du locataire ou encore des frais de contentieux.

En général, cette assurance est totalement déduite des revenus fonciers générés par la location. Vous versez un pourcentage du loyer à un assureur et ce dernier vous protège en retour contre les risques de non-paiement de votre locataire.

Vérifier que votre locataire est éligible à l’assurance loyer impayé

Toutes les compagnies d’assurance ont l’habitude de procéder à certaines vérifications avant de contracter avec un assuré. Dans le cadre de l’assurance loyer impayée, elles vont vous imposer certains documents attestant de la solvabilité du locataire de votre appartement.

Vous devez vérifier que votre locataire est engagé dans un contrat à durée indéterminée avec un salaire net 2,7 fois supérieur au montant mensuel du loyer. À défaut de ce premier critère, il doit disposer d’un contrat à durée déterminée d’une durée de plus de 8 mois. De plus, son salaire doit être trois fois supérieur au montant mensuel de la location.

Si le locataire de votre appartement est un étudiant, il doit indubitablement présenter une caution solidaire d’un tiers. Un locataire qui ne réunit pas ces conditions ne peut être éligible à l’assurance loyer impayée.

La procédure à suivre pour souscrire l’assurance protection loyer

L’établissement d’un contrat avec une compagnie d’assurance ne se fait pas au hasard. Vous devez effectuer des recherches préalables afin de vous faire assurer dans la meilleure compagnie.

Consulter les comparateurs d’assurance en ligne pour obtenir le meilleur contrat

Il faut relever que les comparateurs d’assurance sont des outils d’information très importants en ligne. Ils peuvent vous apporter des renseignements utiles sur les prix et les garanties proposées par les compagnies dans le cadre de l’assurance loyer impayée.

De plus, ils font constamment les classements des meilleures compagnies pour chaque type d’assurances. Il vous sera facile de trouver un bon assureur pour la protection contre les loyers impayés. En général, la meilleure compagnie sera celle qui vous proposera un contrat d’assurance moins coûteux avec de bonnes garanties.

Réaliser un devis en ligne

Dès que vous avez trouvé votre assureur, vous devez réaliser un devis sur sa plateforme en ligne afin d’avoir une idée sur le prix de votre assurance. En général, ce prix dépend du montant du loyer et des frais fixes souvent imposés par l’assureur.

Dans la plupart des cas, les devis proposés en ligne par les assureurs contiennent des mentions légales. Le prix proposé ne peut être modifié que si vous renoncez à conclure le contrat. En d’autres termes, le prix qui sera affiché par le devis sera exactement celui que vous devrez supporter en souscrivant votre assurance loyer impayé.

Fournir le dossier de votre locataire et signer le contrat

Vous devez par la suite fournir les documents liés à la solvabilité de votre locataire avant de procéder à la signature du contrat. En général, dès que la compagnie d’assurance accepte votre dossier, elle vous envoie un mail contenant une adresse permettant d’accéder à votre espace personnel en ligne.

C’est dans cet espace que vous procédez à la signature électronique de votre contrat. Pour conclure la procédure, votre assureur vous remet une attestation d’assurance loyer impayée.

Les modalités de versement de la prime varient en fonction de chaque compagnie d’assurance. Mais les règlements se font soit par mois, soit par an. C’est également en fonction des assureurs que les méthodes de paiement varient. Les plateformes d’assurance en ligne acceptent les moyens de paiement bancaire (la carte visa, la MasterCard.) et les portefeuilles électroniques.

Les garanties offertes par l’assurance loyer impayé

Votre assureur va couvrir l’ensemble des pertes financières dues au non-paiement des loyers. Il couvre également les taxes et les charges récupérables par les locataires insolvables.

Dans la dégradation immobilière, l’assureur va couvrir les dégâts et autres destructions causés par le locataire de votre appartement. Pour ce faire, ces dégâts doivent faire l’objet d’un constat soit des états des lieux d’entrée et de sortie, soit d’un huissier. L’assureur peut aussi couvrir les frais d’entretien et de nettoyage.

Pour terminer, certains contrats dans le cadre de l’assurance loyer impayée peuvent par ailleurs inclure les frais de procédure. Il s’agit des frais et honoraires générés par l’intervention d’un avocat ou d’un huissier de justice. Les frais d’expulsion du locataire insolvable peuvent aussi être inclus dans le contrat.

Post Comment