Assurances

Comment négocier son assurance emprunteur ?

Comment négocier son assurance emprunteur ?

Lorsque vous souscrivez un prêt immobilier, l’organisme qui octroie le crédit exige systématiquement que vous assuriez votre prêt. En effet, cette assurance couvre le remboursement du capital restant dû en cas de décès ou d’invalidité, mais aussi contre les risques de chômage, d’incapacité temporaire de travail ou encore de perte totale et irréversible d’autonomie.

Grâce au vote par l’Assemblée nationale de l’article 29 bis B du projet de loi Sapin 2, tu vas très certainement bientôt pouvoir négocier ton assurance emprunteur pour ton prêt bancaire. Ceci grâce à un terme magique « Le droit de résiliation annuelle de l’assurance emprunteur ».

Bien que ce type d’assurance soit obligatoire, il est tout à fait possible de négocier son assurance emprunteur pour obtenir des tarifs plus abordables, et même profiter de certaines garanties supplémentaires.

Comprendre ses droits

Avant toute chose, il est important de savoir qu’aujourd’hui, la loi permet de choisir librement son contrat d’assurance de prêt immobilier. En effet, depuis le 26 juillet 2019, l’article L.312-21 du Code des assurances impose aux organismes financiers de vous proposer une liste de contrats d’assurances de 10 compagnies différentes. Ainsi, vous êtes libre de choisir celui qui vous convient le mieux et le moins cher.

Comment réduire le coût de sa couverture ?

Plusieurs astuces peuvent vous permettre de diminuer le montant de votre assurance emprunteur.
Voici les principales :

  • Comparateur en ligne : Les comparateurs d’assurances spécialisés reprennent les offres des principaux assureurs et vous permettent de faire jouer la concurrence et trouver un contrat pas cher. Vous pouvez également faire appel à un courtier en assurance.
  • Garantie personnelle : Pour bénéficier d’un meilleur prix, il est possible de demander une garantie personnelle à la banque. Celle-ci prend alors en charge une partie du risque et fait baisser le coût total de votre assurance emprunteur.
  • Assurance groupe : Certaines banques proposent des tarifs très intéressants pour l’assurance de prêt via des « contrats collectifs », dans lesquels de nombreux particuliers sont assurés ensemble par la même compagnie. Ces contrats sont souvent moins onéreux que les contrats individuels, mais malheureusement ils ne sont pas toujours compatibles avec un prêt immobilier.

Rappel des principales garanties

Une assurance emprunteur est composée de deux types de garanties, dont la nature et le montant peuvent varier selon les contrats :

  1. La garantie Décès : il s’agit de la garantie de base de l’assurance emprunteur. Elle prend en charge le remboursement du capital restant dû au terme du prêt immobilier si vous décédez avant son terme.
  2. Les garanties complémentaires : Il existe différentes garanties susceptibles d’être comprises dans un contrat, comme le chômage, l’invalidité, l’incapacité temporaire de travail et la perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA).

Pour connaître les garanties incluses dans votre contrat, il est alors conseillé de relire attentivement les clauses y figurant.

Les pièges à éviter

Si vous décidez de renégocier votre assurance emprunteur, faites attention à certains pièges à éviter. Par exemple, certaines compagnies peu scrupuleuses proposent des contrats qui incluent des exclusions ou des franchises aussi bien pour les garanties Décès que pour les garanties complémentaires. Ces franchises sont des sommes cumulées à la première cotisation qui ne seront pas versées en cas de sinistre, et qui vous seront donc débitées.

Par ailleurs, les options supplémentaires proposées par l’assureur ne sont pas toujours indispensables, et il est important de bien comparer les différentes offres disponibles sur le marché avant de s’engager.

En conclusion, faire jouer la concurrence pour votre assurance emprunteur est essentiel si vous voulez réduire le coût de votre prêt immobilier. La loi vous offre aujourd’hui la possibilité de choisir librement le contrat qui vous convient. Il existe diverses façons de négocier son assurance emprunteur, notamment en faisant appel à un courtier, en optant pour une garantie personnelle ou encore en profitant d’une assurance groupe. N’oubliez pas cependant de vérifier sur le contrat les garanties incluses et les exclusions et franchises prévues.

Post Comment