L’investissement dans le vin est une pratique qui se développe de plus en plus et qui attire de nombreux consommateurs avertis. Investir dans le vin peut être un bon moyen de réaliser des gains à court ou à long terme, et les collectionneurs de vin connaissent bien cette forme particulière d’investissement : l’achat de vins en primeur.

Les vins en primeur sont des vins qui ne sont pas encore commercialisés. Les investisseurs peuvent acheter des lots de vins avant qu’ils soient mis en bouteille, ce qui leur permet de bénéficier de tarifs très intéressants. Ces tarifs sont généralement moins élevés que ceux proposés par les magasins spécialisés pour les mêmes crus. En effet, les vins en primeur offrent souvent des prix attractifs, car ils ne sont pas encore sur le marché et ne sont donc pas encore soumis aux fluctuations du marché.

Pourquoi investir dans les vins en primeur ?

Selon une enquête menée par le site Cavissima en octobre dernier, en partenariat avec l’Ifop, près d’une personne sur quatre (24 %) est intéressée par l’investissement dans le vin, malgré que l’immobilier et l’assurance-vie restent les placements préférés des Français. L’intérêt pour cet investissement est plus marqué chez les hommes jeunes (25-34 ans) de catégories sociales supérieures qui consomment et achètent du vin et le considèrent comme sûr à 44%. Cependant, l’investissement dans le vin est assez flou et concerne l’achat de grands vins pour les revendre avec une plus-value, pour une consommation future ou pour investir dans des parts de GFV (Groupement foncier viticole). Les personnes de 50 ans et plus sont plus intéressées pour ces deux derniers types de placements (39 et 37%), alors que les moins de 35 ans sont plus intéressés par l’achat et la revente de grandes bouteilles aux enchères (31%).

Investir dans des vins en primeur peut être une bonne affaire pour les investisseurs qui cherchent à diversifier leurs portefeuilles. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles investir dans les vins en primeur peut être lucratif. Tout d’abord, comme mentionné précédemment, l’achat de vins en primeur est probablement le moyen le plus rentable d’acheter des crus haut de gamme. De plus, l’achat de vins en primeur permet aux investisseurs de profiter d’une grande variété de crus issus de différentes régions viticoles. Les vins en primeur peuvent également offrir aux investisseurs une exposition internationale, car les vins peuvent venir de n’importe quel pays et peuvent être exportés vers des destinations partout dans le monde.

Diversifier votre portefeuille avec l’investissement dans le vin

L’investissement dans les vins en primeur peut être une excellente stratégie à long terme. Les vins en primeur stockés correctement peuvent en effet prendre de la valeur au fil du temps, ce qui signifie que le rendement peut être très intéressant. Cependant, il est important de noter que l’achat de vins en primeur peut être risqué et qu’il faut donc procéder avec prudence et ne pas investir plus que ce que l’on peut se permettre de perdre.

Il est également important de comprendre que l’investissement dans les vins en primeur doit se faire avec beaucoup de discernement et de connaissances. Dans le cas des vins français, par exemple, les crus Bordeaux sont parmi les plus recherchés, en raison de leur qualité supérieure et reconnue. Il est donc fortement recommandé de se familiariser avec les différentes régions productrices de vins de Bordeaux, afin de pouvoir choisir le bon produit.

Quel sont les rendement de l’investissement dans le vin ?

Le dernier record pour une bouteille de vin standard (75 centilitres) était jusqu’à présent de 201.000 euros pour un Château Lafite Rothschild de 1869 vendu lors d’une vente aux enchères à Hong Kong en 2010. La même année, une impériale (6 litres) de Cheval Blanc 1947 avait été achetée pour 304.000 euros lors d’une vente aux enchères à Genève.

Investir dans le vin est un placement à long terme, les prix des Grands Crus et Vins d’Exception ont augmenté en moyenne de 4% à 8% par an au cours des 20 dernières années. Selon les données observées, 80% des transactions de revente des vins issus de la cave en Gestion Libre et Progressive ont généré un rendement positif net des commissions de revente, avec une moyenne de rendements positifs entre 16% et 22% pour une période de 3 à 4 ans de détention.

Comment investir dans les vins en primeur ?

Avant de se lancer dans l’investissement dans les vins en primeur, il est important de se familiariser avec le processus et de comprendre comment acheter et vendre des vins en primeur. La première étape consiste à trouver un fournisseur fiable et expérimenté qui propose des vins en primeur de qualité.

Une fois que vous avez trouvé le produit qui vous intéresse, vous devrez alors passer commande et payer le montant total requis. Il est important de garder à l’esprit que les investissements dans les vins en primeur peuvent prendre du temps à monter en puissance et à prendre de la valeur. C’est pourquoi les investisseurs doivent prendre leur temps pour choisir le bon produit et le stocker adéquatement.

Une fois que vous avez fait votre achat et que vous stockez correctement les vins, il est alors possible de les revendre à des prix plus élevés. Toutefois, avant de procéder à des ventes, il est toujours prudent de vérifier si le produit est toujours en demande et s’il y a encore des acheteurs potentiels. Une fois que vos vins en primeur sont vendus, vous pouvez ensuite réinvestir les bénéfices dans d’autres produits et continuer à développer votre portefeuille.

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’investissement dans les vins en primeur ?

Comme pour tout investissement, l’investissement dans les vins en primeur comporte des risques. Bien qu’il puisse être très rentable, il est important de garder à l’esprit que les fluctuations du marché peuvent affecter la valeur des vins en primeur. Par conséquent, il est important de surveiller les tendances du marché du vin et de s’assurer que l’on fait des investissements judicieux et rentables.

Ceci étant dit, les avantages d’investir dans les vins en primeur sont nombreux. Comme expliqué précédemment, l’achat de vins en primeur peut offrir aux investisseurs une excellente occasion de bénéficier de tarifs très intéressants et d’obtenir une exposition internationale. De plus, avec un peu de persévérance et de patience, l’investissement dans les vins en primeur peut être très rentable. Enfin, l’investissement dans les vins en primeur peut également être un bon moyen de profiter des plaisirs liés à la dégustation de vins de qualité.

En conclusion, l’investissement dans les vins en primeur peut être très intéressant pour les investisseurs avertis qui cherchent à diversifier leurs portefeuilles et à profiter des tarifs intéressants proposés par les vins en primeur. Toutefois, il est important de noter que l’investissement dans les vins en primeur n’est pas sans risque et nécessite de la patience et de la discipline pour obtenir les meilleurs résultats.