Negocier pret immobilier

Comment négocier son emprunt bancaire ?

Depuis le début d’année 2016, les demandes de rachat des emprunts bancaires ont explosé. En 2017 les conditions pour obtenir un taux d'emprunt très bas sont toujours présentes. Aujourd’hui, il est encore possible d'obtenir un taux d'emprunt immobilier très bas. Pour obtenir un meilleur taux pour votre prêt immobilier il y a deux solutions.

Simulation rachat de prêt immobilier

La première solution consiste à effectuer une simulation de rachat de prêt immobilier dans une banque concurrente. Cette solution donne l'inconvénient devoir changer de banque et également de domicilier vous revenu dans le nouvel établissement bancaire.

 

Négocier credit immobilier avec la banque

Sinon la seconde solution consiste à négocier avec votre banque actuelle un rachat. Le plus simple serait donc de revoir votre taux et vos conditions avec votre banque actuelle. Malheureusement votre banque ne va pas vous faire de cadeaux si facilement. Elle va être réticente à abaisser votre taux d’emprunt du prêt immobilier, car cela lui fait perdre de l'argent. Elle va donc vous proposer un taux moins intéressant que si vous aviez souscrit un nouvel emprunt chez elle. Si vous n'avez pas de nouveaux projets immobiliers qui vous permettront de souscrire un nouvel emprunt immobilier dans votre banque alors que vous ne pouvez pas utiliser cette subtilité. Pour ma part j'ai pu à plusieurs reprises profiter de cela. C'est-à-dire j’ai remboursai un emprunt en cours avec les liquidités et cela me permettait de souscrire un nouvel emprunt à un taux plus intéressant.

 

Comment bien négocier le prêt immobilier avec sa banque ?

Comment bien négocier avec votre banque et faire accepter une renégociation avec de meilleures conditions pour la fin du remboursement de votre crédit ? Vous pouvez faire le tour des autres banques et effectuer des simulations d'emprunt bancaire. Avec la meilleure offre, vous pourrez négocier auprès de votre propre banque. Si celle-ci ne veux pas accepter la négociation alors vous ferez racheter votre crédit par une banque concurrente. Il faudra payer des frais de remboursement anticipés à votre banque. Ils correspondent à six mois d'intérêt de votre emprunt à son taux actuel dans la limite de 3 % du capital restant dû. Dans le cas d'une renégociation de crédit immobilier, il faudra payer des frais de dossier pour le nouveau prêt. Ces derniers sont bien évidemment négociables.

 

Alors, pensez-vous renégocier votre emprunt bancaire ? L’idéal, c’est encore de négocier de bonnes conditions lors de souscription de l’emprunt. Je traite de ce sujet dans un autre article du blog.

Joomla templates by a4joomla