Fonctionnement général d’un prêt immobilier

Pour l’achat de ma maison j’ai dû contracter un prêt immobilier auprès d’une banque. Voici mon expérience avec quelques conseils sur le crédit bancaire immobilier qui pourrait t'être utiles.

Taux d’endettement

Saches qu’il existe une règle générale bancaire en termes d’endettement. Le prêt immobilier contracté auprès d’une banque ne doit pas être supérieur à 33% des revenus fixe. Exemple, tes revenus fixes sont de 1500€, tu pourras donc rembourser mensuellement un maximum 500€. Mais si ta situation financière est excellente, saches que ta banque pourra éventuellement déroger à cette règle avec un taux d’endettement à 36% voire plus pour votre prêt immobilier.

Vos relevés de comptes

Ce qui est important c’est d’avoir des comptes soignés. Ne sois jamais à découvert, conserves une épargne disponible en plus de ton investissement immobilier. Cela te permettra de faire face en cas de coup dur et rassurera votre banque.

Analyses ton mode de vie et chasses les dépenses inutiles, au moins quelques mois avant de solliciter ta banque pour un emprunt. Ainsi tu prouveras ta capacité d’épargne et montreras que tu es facilement capable de rembourser un emprunt immobilier, car je le rappelle une mensualité de 33% de ses revenus ce n’est pas rien.

Sois transparent et n’hésites pas à montrer tes relevés de compte aux banques que tu vas démarcher. C’est un gage de confiance et surtout, si tu as des économies et des comptes court, moyen ou long terme cela ne peut que jouer en ta faveur.

Les mensualités

Combien puis-je emprunter ? Cela dépend de plusieurs paramètres :

-          Le taux d’endettement : 33% de vos revenus.

-          La durée du prêt immobilier

-          Votre apport

Si je reprends mon exemple précédent, une personne a 1500€ de revenus. Ce qui fait une mensualité de 500€. Donc sur 20 ans 500*12*20 = 120000€ Gardes ce chiffre en tête

Pour la durée, elle est très variable, 5, 10, 15, 20, 25 ou 30 ans. Il y a beaucoup de possibilité. Mais privilégies les durées standard car certaines banques fonctionnent par tranche, donc si tu choisis 16 ans, tu vas basculer dans le taux d’intérêt de 20 ans alors qu’avec un petit effort tu pourrais prendre sur 15 ans et avoir un meilleur taux. Pour cela tu pourras jouer sur l’apport personnel.

Ton apport c’est très important, car grâce à lui tu vas moins emprunter et donc baisser le coût de ton prêt immobilier. Attention toutefois de ne pas mettre toutes tes économies dans ton projet immobilier car tu n'as plus d’argent pour faire face aux coups dur et dépenses imprévues. L’apport doit être au minimum de 10% du prêt immobilier, saches-le.

Avec mon exemple précédent, je vais avoir un apport de 20000€. Donc 20000 + 120000 (le total des mensualités, souvenez-vous) j’obtiens 140000€. Ça c’est ma capacité financière. Mais ce n’est pas le budget de mon projet

Capacité financière

-          Intérêts bancaires

-          Frais bancaire

-          Dépôt de garantie

-          Assurance du prêt emprunteur

-          Frais de notaire

= Le budget pour l’achat de mon bien immobilier. Exemple : 90000€

Joomla templates by a4joomla