Votre proposition d'achat

Je vais te parler d’une de mes expériences personnelles, celle de la réception des contre-propositions.

Tu as trouvé le bien qu’il te faut et tu souhaites l’acheter. Naturellement tu fais une proposition d’achat au vendeur. On va parler des cas où tu fais une offre inférieure au prix de vente et tu traites avec une agence immobilière. Tu n'as donc pas le vendeur en face de toi mais un intermédiaire.

Contre proposition offre d'achat

Voilà, tu fais une offre par écrit, tu l’envoie par mail et tu attends.

Quelques jours plus tard, l’agent immobilier te rappelle. Il t'explique que tu fais une offre très basse, en dessous le prix du marché et qu’à ce prix-là tu ne trouveras aucun bien équivalent. Tu l'écoutes gentiment et tu lui dites « d’accord ». Il continue en disant que le vendeur trouve que le prix est trop bas et il a déjà demandé à l’agence immobilière de baisser sa commission. Il finit par te demander si tu peux remonter ton prix, j’ai dit nom et nous en sommes resté là.

Très vite il me rappelle et me dit que le vendeur fait une contre-proposition de 1000€. Oui, je ne rigole, sur une offre à 100000€, il a fait une contre-proposition à 1000€. Alors j’ai même eu cette expérience deux fois. La seconde fois c’était sur une offre à 2700000€, il m’a dit textuellement : « remontez le prix de 2000€ et l’offre sera acceptée ».

C’était donc simple, je renvoyais une nouvelle proposition d’achat par mail en ajoutant 1000€ et le bien était à moi. Je trouvais cela bizarre mais j’agissais dans ce sens et je renvoyais un mail. Je me disais que remonter d’1% ce n’était pas grand-chose. J’étais encore jeune et débutant dans les investissements immobiliers et j’ai commis une erreur. Et oui, ça arrive à tout le moment quand on ne le sait pas.

Refus contre proposition

Quelle a été mon erreur ? Je vais te le dire

Plutôt que de renvoyer une nouvelle proposition avec 1000€ de plus. J’aurai du demander à voir la contre-proposition du vendeur. Enfin, pour tout te dire j’avais bien essayé mais l’agent immobilier a tenté de me noyer et a réussi à me convaincre de renvoyer une nouvelle offre. Pourquoi ? Et bien tout simplement parce qu’il n’y avait pas de contre-proposition. En me demandant d’envoyer une nouvelle offre 1000 ou 2000 € plus haute, l’agent immobilier soigne sa marge, sa commission. Le net vendeur ne bouge pas.

Modele contre proposition immobiliere

Je vais étayer mon propos avec l’exemple sur mon appartement.

J’ai fait une proposition d’achat à 100 000 euros. Net vendeur cela faisait 92000 euros. L’agent immobilier avait donc une commission vendeur à 8000 euros. Comme il m’a demandé une nouvelle offre à 101 000 €. Il a gonflé sa commission à 9000 euros et le net vendeur lui n’avait pas changé.

Cette technique utilisé par les agents immobiliers consiste à convaincre le vendeur de vendre et lui montrant l’effort que fait l’agence immobilière en baissant sa commission. Puis de relever légèrement le prix de la proposition de l’acheteur pour relever sa marge. Le but du jeu consiste à lever un tout petit peu le prix pour que l’acheteur se dise, « Bon ok pour si peu je peux augmenter ». ET pas trop pour ne pas recevoir un refus de l’acquéreur.

Bref, mon conseil c’est de ne pas accepter une contre-proposition qui soit de plus 1000 ou 2000 € du prix proposé, car maintenant tu connais la mécanique. Mais de refuser gentiment. A moins que tu ne souhaites faire plaisir à l’agent immobilier et le remercier pour son travail. Ce qui peut aussi être dans ton intérêt s’il a mené à bien une négociation difficile.

A bientôt,

Joomla templates by a4joomla