Pourquoi voudriez-vous investir dans l'immobilier ?

Vous avez certainement pensé un jour investir dans l’immobilier. Sinon vous ne seriez pas venu lire cet article sur mon site. Je vais donc vous donner les trois motivations qu’un investisseur immobilier peut avoir pour choisir d’investir dans la pierre.

Avant tout investissement, la définition et l’arbitrage des motivations clients sont nécessaires afin d’opter pour un bien qui réponde le plus précisément aux attentes de l’investisseur.

Il existe trois motivations pour investir dans l’immobilier :

Défiscaliser

 

Créer un patrimoine

-       Revente à terme pour se constituer un capital

-       Transmission d’un patrimoine à ses enfants

 

Obtenir un revenu complémentaire

-       Assurer ou compléter sa retraite

 

 

Définition des motivations (Le gain fiscal, comme unique motivation d’investissement, est à proscrire).

 

La défiscalisation doit être vue comme un bonus lors d’un investissement et non comme la source de motivation principale. Même si la réduction d’impôt est conséquente, l’investissement immobilier suppose un effort d’épargne important. L’actif choisi doit, en toutes hypothèses, afficher des qualités intrinsèques déconnectées de toute considération fiscale.

 

Exemple de simulation

 

Voici un investissement immobilier éligible au dispositif Duflot acté en 2014, pour un T3 de 54 m2.

 

 

 

Loyers : 52%

Effort d’épargne : 36%

Réduction d’impôt : 12% (Réduction de 18% du montant investi, soit 12% en tenant compte du coût du financement (intérêts). Des charges et de la taxe foncière.

 

 

 

Parmi ces motivations, il apparaît important d’effectuer un arbitrage en intégrant les contraintes spécifiques à chaque investisseur, selon sa situation patrimoniale et ses besoins immédiats et futurs.

 

 

La typologie de bien retenu sera conditionnée par les motivations de l’investisseur :

 

Exemple de motivation dominante (maison) :

Revenu complémentaire

Enveloppe d’investissement contenue

Loyer au m2 supérieur à celui proposé pour une surface plus importante

Surface plus restreinte

Rentabilité supérieure de l’opération

 

Exemple de motivation dominante (studio) :

Constitution d’un patrimoine

Enveloppe d’investissement importante

Loyer au m2 inférieur à celui proposé pour une surface plus limitée

Valeur patrimoniale importante

Utilisation personnelle à terme

 

La définition des motivations de l’investisseur est un préalable indispensable à toute préconisation. Il convient de préciser que l’immobilier d’investissement ne peut en aucun cas se résumer à sa composante fiscale. Cela étant dit, deux grandes motivations se profilent :

-       Création d’un patrimoine

-       Constitution d’un revenu complémentaire

Il convient à ce stade de réaliser un arbitrage pour sélectionner le support le plus adapté aux besoins de l’investisseur. Cet article a-t-il pu t’aider ? Quelles sont tes motivations pour investir dans l’immobilier ?

 

Joomla templates by a4joomla